recette : ‘Coco pancakes’

C’est l’heure du petit dej !

YES !

Déjà, pour la petite histoire, et je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais ici en Australie, je suis fan de coco.
On en trouve partout, sous toutes les formes, et ce, pour mon plus grand plaisir !

L’autre jour j’ai eu l’opportunité de me rendre dans mon supermarché préféré « Leo’s » et au détour de rayons les plus gourmands les uns que les autres, je me suis arrêtée aux farines et ai trouvé de la farine de coco, pour trois dollars uniquement. Une aubaine. Vous pensez bien que je suis ressortie du magasin avec ce trésor sous le bras !

Rien de farfelu ! La farine de coco c’est de la noix de coco râpée, très fine.
Vous pouvez donc l’utiliser comme de la farine ’normale’. Attention toutefois à tester vos recettes avant de les servir, cette farine peut être très friable et moins ‘liante’ si je peux me permettre l’expression.

Bon, je suis très gâteaux, ça c’est sûr, mais je mourrais d’envie de faire des pancakes, et ça, depuis assez longtemps. J’en connais pas mal, des amateurs de ces crêpes épaisses… pas faciles à contenter. Mais croyez-moi, après deux essais concluants, je suis ravie de vous faire part de ma recette !

C’est parti !

Les ustensiles

  • grand bol/saladier
  • fouet
  • poêle non adhésive
  • spatule en bois (fine et large)
  • papier absorbant
  • grosse cuillère

Astuce : il est impératif d’avoir une poêle non adhésive afin que la préparation puisse glisser facilement sur celle-ci. Pour ce qui est de la spatule, celle-ci sert également à transporter les pancakes pour pouvoir les retourner, car vous allez le voir, c’est une mixture qui reste assez friable mine de rien avant d’avoir totalement refroidi. Plus la spatule a de la surface, mieux c’est.
Les pancakes étant généralement de petite taille et prenant assez longtemps à cuire, plus la poêle est grande, plus vous pourrez en préparer en même temps !
Tout est une question de mesures…

 

Pour ce qui est des ingrédients

  • 60g de farine de coco (1/2 cup)
  • quatre œufs
  • 20cl de lait d’amande, coco -ou autre lait végétal- (1 cup)
    du lait de vache pouvant également faire l’affaire
  • 1 càc d’extrait de vanille
  • 1 càc de levure
  • 1 càc de miel -ou stevia-
  • beurre ou huile de coco -pour la cuisson-

Coin astuces :
a. Lorsque j’ai préparé ces petites trésors, j’ai littéralement utilisé un verre standard afin de doser, car je n’avais pas de balance à portée de main (j’adore la facilité).
b. Le miel servant à sucrer, il est impératif de goûter au lait que vous allez utiliser avant de commencer. Si celui-ci est plutôt sucré (lait de coco, amande/coco, amande douce) n’ajoutez qu’une demi-cuillerée de miel dans la préparation, pour ne pas vous trouver avec une pâte trop écœurante !
c. « ‘Extrait de vanille’, oui, et pourquoi pas gousses ? » Et bien parce qu’il vous faudra bien plus de temps pour en récupérer les grains et pour avoir le goût dans le mélange. Il faudrait chauffer d’abord le lait séparément avec les gousses pour en tirer tous les arômes alors qu’avec l’extrait, tout est là ! simplement.

 

La recette !

Préparation de la pâte :

  1. Battre les œufs et bien mélanger avec l’extrait de vanille
  2. Ajouter le lait, la levure et le sucrant
  3. Ajouter la farine de coco afin de l’incorporer au mélange mais sans trop mélanger, afin de garder de la texture

Le tout doit être quand même assez souple. Si la pâte est trop compacte et se ‘coupe’ facilement, n’hésitez pas à ajouter soit encore du lait, soit de l’eau -avec parcimonie- . Il faut qu’elle soit homogène pour pouvoir bien s’étaler dans la poêle, mais pas trop liquide pour pouvoir tenir et avoir une jolie forme gourmande.

Cuisson :

  1. Mettre la poêle à feu doux (pour une plaque induction, environ à 5)
  2. Appliquer une fine couche de beurre à l’aide de votre papier absorbant
    – et renouvelez cette étape entre chaque pancake –
  3. À l’aide de la grosse cuillère (qui sert de mesure) disposer la pâte dans la poêle et si nécessaire, écrasez-la un peu afin de créer une surface égale d’environ cinq à six centimètres de diamètre
  4. Laisser bien cuire la préparation, si besoin couvrez à l’aide d’un couvercle un certain temps
  5. Retourner le pancake quand celui-ci, poussé légèrement à l’aide de la spatule, se détache bien et commence à être doré sur le dessous.
    –> C’est une étape assez délicate car celui-ci peut se briser. Attention donc à bien le retourner à l’aide de la spatule. Vous verrez que les bords commenceront à cuire avant le centre, bons indicateurs.
  6. Laisser cuire encore jusqu’à ce que le dessous soit également doré
  7. Réserver sur une assiette et couvrez si vous dégustez plus tard !
  8. Renouveler l’opération, et si besoin est, baissez le feu afin de cuire les pancakes de manière plus homogène pour ne pas les rendre secs.

– Les pancakes prennent longtemps à cuire, mais cela en vaut largement la peine ! –
– Tout vient à point à qui sait attendre –

Dégustez-les accompagnés de fruits, confiture ou même sirop d’érable. Encore chauds ils sont d’autant plus bons…

Le plus du chef !
Lorsque vous faites cuire vos pancakes… à peine la pâte versée dans la poêle :

  • pour les fruités :
    vous pouvez également ajouter environ des myrtilles à la surface, une fois retournés, les fruits vont être coulants à souhait à la découpe
  • pour les gourmands :
    j’adore l’association coco et cannelle. Dans une mini poche à douille, préparez une mixture cannelle/sucre brun/beurre de coco fondu que vous pourrez appliquer en spirale sur la surface du pancake à la première phase de cuisson !

À vous de jouer mes cocos ! xxx

Publicités

2 commentaires sur « recette : ‘Coco pancakes’ »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s