NoĂ«l entre orphelins đźŽ„

On dit que NoĂ«l c’est la fĂŞte de fin d’annĂ©e que l’on passe en famille, et pour cause, la tradition, le bon repas, l’histoire, blah blah… Je ne m’y connais pas des masses mais bon, c’est ce que j’en ai retenu.

On dit Ă©galement que l’on ne choisit pas sa famille. Et bien voilĂ , combo gagnant pour moi, j’ai pas non plus choisi mes amis pour cette soirĂ©e de partage ! Le hasard comme ça, moi, ça me rĂ©ussi pas mal.

Cette annĂ©e pour moi c’Ă©tait donc effectivement une première. DĂ©jĂ , de passer ce jour sous 37 degrĂ©s, puis le rĂ©veillon loin des miens, et encore mieux, avec des inconnus.

partyfirstchristmas

Une rencontre au hasard pour un essai dans mon restaurant avec Fabien et un « tu fais quoi pour NoĂ«l cette annĂ©e ? » rĂ©pondu Ă  la nĂ©gative, c’est avec des orphelins comme nous que l’on s’est retrouvĂ©s au trente-troisième Ă©tage d’un building de la CBD, vue imprenable sur la ville et grand salon Ă  disposition.

Le lieu Ă©tait fantastique, quoi qu’un peu chaud… Eh oui, trente fĂŞtards dĂ©chaĂ®nĂ©s rĂ©unis dans une cinquantaine de mètres carrĂ©s, ça se solde par un beau chignon et des chemises trempĂ©es pour les garçons.
D’ailleurs ! Tout le monde a fait l’effort de bien se saper ! Quel plaisir !

christmasparty1

Le groupe Ă©tait composĂ© d’une majoritĂ© d’asiatiques (Taiwan, Japon, CorĂ©e, Chine), pas mal de français (tout de mĂŞme!) et quelques australiens ! un beau mĂ©lange !
Personne n’Ă©tait laissĂ© de cĂ´tĂ© et, sans dĂ©conner, c’est comme si tout le monde se connaissait depuis des lustres. Ă€ rire comme nous le faisions, danser la salsa, jouer au billard, se passer les gâteaux apĂ©ros et s’ouvrir les bières, on aurait vraiment cru Ă  des cousinades.christmaspartay

orphelinchristmasparty

Joie et bonne humeur Ă  revendre, tout le monde Ă©tait Ă©galement venu avec un petit quelque chose Ă  partager, que ce soit nourriture ou boisson. Je n’ai malheureusement pas pris de clichĂ©s de ces dĂ©licieux petits mets, bien trop occupĂ©e Ă  tirer le portrait de tous ces sourires !

carrotcakeblandine

 

 

 

Cela dit, Blandine aux fourneaux ça donne un joli carrot cake ! DĂ©coupĂ© au manche de la fourchette, ça n’a que plus de saveur… #pasdejugement

 

 

La soirĂ©e s’est soldĂ©e sur le dancefloor après avoir photographiĂ© ces magnifiques buildings assise sur le trottoir. Et c’est tout ce que j’en dirai… haha

buildingsground

Voyons-voir ce que le nouvel an donnera ?!

xoxo

et un joyeux Noël à tous ! 🎄

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s