Nouveau chez nous ! Ou presque.

– C’était un peu à retardement, on s’ambiance pas trop mais on rit de notre malheur ! On est comme ça nous ! –

Voilà, là on prend notre petit déjeuner en tailleur sur le sol de notre chambre -qui est en fait le salon de l’appartement- avec des céréales trouvées dans le placard du précédent tout en regardant la chaîne pour les enfants. #petitbudgetpourtonkid

Vous ne voyez pas le sens de ce que je dis… Je vous raconte ce qui s’est passé hier ? Allez.

Contactées le matin pour l’emménagement qui devait avoir lieu à midi le même jour on a été surprises de recevoir une autre adresse pour le lieu de rendez-vous. On n’est pas pessimistes, mais ça sentait quand même mauvais. On envisageait tout. Est-ce que c’est son lieu d’habitation ? Ses bureaux ? … On envoie alors un message : « tu pourras nous emmener à la maison en voiture ensuite ? Car nos valises sont lourdes… ». « Oui bien sûr :) » qu’il nous répond. Un petit « ouf » est sorti de notre bouche.

On débarque à l’heure, à l’adresse indiquée par le gps et on attend son arrivée. Tout sourire il nous accueille et s’approche de nous en nous aidant avec nos valises. On se dirige vers sa voiture pour charger le tout. Lui non.

Il entre dans le bâtiment et nous fait patienter dehors. Il nous dit nous ouvrir de l’intérieur pour que ça soit plus « facile ». Okkaaaayyyy. Là ça pue vraiment.

« Voilà, c’est ici ».

Nope mate… Nous fait pas ça…

On se regarde avec Blandine et on essaye de faire bonne figure. Mais avec une déception pareille, c’est pas possible.

C’est « juste pour quatorze jours » qu’il nous annonce. Ah ouais, mais nan… « J’avais oublié de retirer le lieu d’air b&b et quelqu’un l’a booké, je ne peux rien y faire ». Vraiment ? … (Imaginez nos yeux, vous allez y arriver).

« Vous allez voir c’est super ! Super endroit. Super chambre. Super quartier… » Ouais tout est super quoi. Et les colocs ? Ça donne quoi ? « Super colocs ! Un anglais et un Coréen ». 
Soit.

Deux lithuaniens et un irlandais… Le mec c’est vraiment le chef de gang des entourloupes.

Bon… Un, deux, on respire. On allonge les billets et on négocie le tarif. Mission impossible.

Les points positifs ? Oui il y en a. Les placards sont pleins de denrées chouettes, c’est un peu moins cher que l’autre et dans le même quartier, ce qui nous permet de faire de bonnes recherches pour le boulot ! On s’y attèle dès maintenant ! Les colocs sont également adorables et on commence à être vraiment baignées dans l’ambiance house-sharing de Melbourne. En plus de ça on choppe des contacts et de bons tips, voire même de bons petits plats à sentir l’odeur de la cuisine du couple !

Puis bon, on est côté rue, pas de parties communes, réveil avec les perroquets et froid de canard à l’extérieur… Comme dit Blanblan : « Heureusement que c’est ‘bills included’ parce que sinon on aurait payé une facture de chauffage mon pote !!! »

Oui on pousse la machine un peu fort, mais quand tu sais que le double vitrage ici est un luxe tu comprends vite notre détresse à dire à tous nos potes « yeeeaaahhh, on est en Australie !! » alors qu’en fait tu dors en pantalon-jumper sous ta couette avec ton duvet par dessus toi avec tes 7 degrés de la night maximum.

Allez, deux semaines à tirer et on est bon.

On s’invente un check comme à chaque fois et on éclate de rire.

*pense au Noël sur la plage ! pense au Noël sur la plage !*

Publicités

Un commentaire sur « Nouveau chez nous ! Ou presque. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s