Premier jour. #seule

Comment puis-je vraiment me sentir seule dans cet environnement ?

En fait, je peux. Mais c’est loin d’être négatif ! j’aime ça !

Je suis partie découvrir un peu Melbourne de mes propres ailes… Vous savez, marcher où bon vous semble -dans la mesure du possible-, s’arrêter prendre des photos sans risquer d’embêter ou retarder quelqu’un, tourner à n’importe quel coin de rue et chopper à manger ce qui donne envie où on en a l’envie ! Un peu le bonheur non ?

Donc j’ai quitté les suburbs est de Melbourne et chargé la Myki carte que l’on m’a prêtée avec 15$ australiens dessus pour pouvoir circuler dans la ville. Ce qu’il faut avant tout savoir c’est qu’elle est loin d’être pratique comme à Paris… Elle s’achète de base à l’unité (comme en Angleterre), se valide à chaque trajet -à l’entrée et à la sortie de celui-ci- (comme en Angleterre), se charge toujours un peu avant qu’elle soit totalement vide (comme en Angleterre) et fait dépenser pas mal d’argent à son propriétaire au final (comme en Angleterre). Oui, vous l’aurez compris, ça me fait beaucoup penser au système londonien… On est loin des trente-cinq euros dépensés par mois pour la navigo étudiante qui nous permet de circuler librement et autant que l’on veut dans toute la ville et par tous les moyens. Voilà, j’ai trouvé le premier point négatif ! si ce n’est que ça… je passe dessus !

J’ai marché donc dans la banlieue, ai traversé des petits vals et forêts et me suis dirigée vers une station de tram, moyen de transport commun, car ils n’ont pas le métro ici. C’est les trains et les bus sinon, mais la plupart des gens utilisent la voiture. D’ailleurs, heureusement que j’ai le sens de l’orientation ! parce que même si toutes les maisons sont différentes, les rues, elles, se ressemblent comme deux gouttes d’eau !

Il faut faire attention dans la rue aussi. C’est perturbant, mais on arrive vite à chopper le coche au final : les voitures roulent de l’autre côté, et du coup tout est inversé également à l’intérieur du véhicule et pour traverser la rue. Je sens que si je me loue un van, ou ne serait-ce qu’une voiture pour une virée dans les alentours, je vais rouler à 60km/h pour ne pas être un danger vivant ! (oui, ce sont des km/h ! tout comme la température : degrés Celsius !).

Arriver à Melbourne seule c’est sympa comme sentiment. Ayant fait un tour la veille avec celle qui m’a accueillie jusque là, j’ai su vite me repérer. Il fait froid, et c’est agréable. D’ailleurs je suis ravie que ça se passe comme ça car au moins j’aurai vécu un hiver en avance ! Imaginez ma frustration sans avoir de froid pendant près d’un an… (un peu le paradis non ??). Non sérieusement, ça m’aurait manqué.

J’ai créé mon compte en banque ! Westpac, yeahhhh -information inutile du jour bonjour!-. Surprenant l’accueil de la conseillère ! Je ne sais pas si c’est parce que le fait d’être étrangère s’affiche sur mon visage mais son « Hello sweetie ! what can I do to help you ? » m’a vraiment surprise.

RusselstreetMelbourneEn sortant et ayant fait le tour des ruelles que je connaissais partiellement je me suis assise à la terrasse ensoleillée d’un café standard proposant un smoothie de la mort aux fruits rouges. Encore une fois, cela devait se voir sur ma tête, mais cette fois-ci c’était l’inverse : la jeune femme s’est sentie obligée d’articuler comme jamais et me mimer le prix avec ses doigts. J’ai acquiescé bien sûr avec un grand sourire… -9$A comme première vraie dépense extérieure, allez, on peut se faire plaisir !-

La lumière fraîche du soir mêlée avec cette ambiance de ville qui ne s’arrête jamais est super agréable. Je ne vais pas mentir. S’asseoir sur un banc et ne rien faire en attendant que la journée se termine sur Russel street, il n’y avait pas meilleur sentiment. Trouver le wifi est pas mal cela dit aussi, on se sent mieux !

Voilà… des anecdotes comme ça j’en ai plein à raconter et en a encore une multitude en tête ! C’est certain, ça viendra quand j’en aurai l’inspiration.

Je vous fait patienter ça ne vous dérange pas j’espère ?

5 commentaires sur « Premier jour. #seule »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s