J-7, ou 8. C’est selon

Inspire. Souffle. Expire. Active-toi les méninges.

Honnêtement ? c’est comme si je me trouvais en temps de crise. Les choses vont tellement vite dans ma tête qu’elles m’empêchent même de dormir la nuit.

J-7. Vous vous en rendez compte ? moi non. Trop de jours, ou pas assez ? j’en sais trop rien, mais même moi je m’y perds. Déjà qu’avec le changement d’heure en France c’est pas tout le temps facile alors imaginez un peu dans quel état je serai avec vingt-cinq heures de voyage dans le pif, sans compter les huit à neuf heures de décalage selon les saisons ! #bazar.

Quelle tare. Les jours passent et on ne les voit pas, on ne les voit plus. Quand on pense à l’année qui vient de s’écouler on pense aux trimestres, à quelques soirées pertinentes, aux vacances, nuits blanches à peaufiner des oraux, dîners entre copains, repas en famille et autres simplicités marquantes de la vie. Mais chaque jour passé… où est-il en fait ?

Vivre le moment présent : voilà ce qui est important.

C’est vrai que l’Australie ce n’est pas la porte à côté. Cela dit, la terre en a fait ainsi et on ne peut rien y changer. Et tant mieux !

Dernières soirées parisiennes, dernier croissant au beurre, derniers préparatifs et dernier check à mon bro’… « à dans dix mois man ! ». Ça fait bizarre.

En soit, ce n’est pas si étrange de se dire que dans moins d’une semaine je pars. Le plus effrayant dans tout ça c’est plutôt de se dire que dans un peu plus d’une semaine j’y suis.

2 commentaires sur « J-7, ou 8. C’est selon »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s